Forsaken Lands Index du Forum
Forsaken Lands Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Aranel présentation

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forsaken Lands Index du Forum -> Les frontières: avant d'arriver à Forsaken Lands -> Un peu d'aide pour commencer... -> Drows acceptés
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Aranel
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2007
Messages: 277
Localisation: Dans les bois...
Féminin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
choix du personnage: Drow
Métier: Guerrier

MessagePosté le: Jeu 29 Nov - 18:18 (2007)    Sujet du message: Aranel présentation Répondre en citant

Nom: Alcarnor

Prénom: Aranel

Age: 18 age humain (50ans Drows)

Race: Drow

Métier: Guerrier


Physique:

Elle est plutôt petite pour un Drow (1m70). Elle a des cheveux blancs, et des yeux bleus, qui virent au rouge lorsqu'elle livre bataille.
Elle est d'une grande beauté, avec les formes qu'il faut où il faut... Elle a souvent les cheveux attachés, dans des coiffures un peu étranges, mais lâchés, ses cheveux qui lui arrivent à la taille la gênerait de trop, pour combattre et chasser dans la forêt.
Malgré sa "petite" taille, elle se fait respecter par les hommes de sa tribu, et par tout les autres ères qui croisent son chemin. Sa carrure et sa prestance, son air sûr d'elle et supérieur l'aide beaucoup dans ses combats... Elle impressionne...
 Elle est très fière, et déteste être offensé. Elle fait trop souvent appelle aux armes, pour venger ce qu'elle considère comme un affront. Ceux qui la "connaissent" savent ce qui faut ou ne faut pas dire...
On peut sans doute la qualifier de cruelle, car elle n'hésite pas à tuer femmes et enfants, pour arriver à ses fins.







Histoire: ( 15 lignes minimum)



Elle ne se souvenait pas de géniteurs... Mais elle se souvenait très bien, que de tout temps, elle avait attiré la crainte... Sans le vouloir au début, puis par habitude...Elle avait été, lui avait-t-on raconté, retrouvée dans les bois, par un couple d'humain qui l'avait emmenée dans leur petit village... Et elle avait grandit là... Au milieu d'une famille et d'un village qui n'était pas sien. Non, elle ne s'en plaignait pas, mais la solitude, même enfant, avait fait d'elle une exclue...

Elle se souvenait que, déjà toute petite, les enfants se moquaient de ses cheveux blancs... Alors elle se mettait à pleurer, et ses yeux devenaient rouge... Et les enfants se moquaient encore plus...

Son père adoptif lui avait alors dit de ne jamais se laisser faire, qu'elle était différente, et que pour cette raison, elle ne devait pas se laisser faire... Bien sur, lui savait ce qu'elle était, il savait qu'elle n'était pas humaine... Elle le savait aussi, du moins, l'avait elle toujours ressentit...

Puis, son père adoptif était mort, la laissant avec une mère, qui acceptait moins la différence d' Aranel que le plus cruel des enfants du village.
Elle l'avait battue, du moins,  le faisait-elle déjà. Mais la mère avait toujours peur que l'homme s'en aperçoive... Lui qui n'avait jamais put avoir d'enfant, traitait Aranel comme sa propre fille... Il n'aurait jamais pardonné à sa femme... Mais à présent... Il n'était plus là... Mais elle si...

Aranel se laissait faire, et après, elle allait pleurer dans sa chambre... Elle se demandait pourquoi... Pourquoi elle était si différente... Mais son père lui avait apprit à accepter cette différence... Et elle ne laisserait personne, pas même sa mère adoptive lui faire regretter ce qu'elle était...

Au fil des mois, elle cessait de pleurer, se vengeant en silence, sur les nouveaux oreillers que sa mère avait confectionné ou sur quoi que se fut qui puisse lui être désagréable... Un poulet mort accidentellement par exemple...

Le jour de son dixième anniversaire, elle fut tiré du sommeil par des cris qui venaient du centre du village... Elle se leva avec précipitation, s'habilla, et courut derrière sa mère et se dirigea en suivant les cris...

Le veilleur venait d'arriver en courant, tout essoufflé, et racontait précipitamment quelque chose de quasi incompréhensible:

"Les drows... la forêt... village... ils..."

Aranel leva les yeux vers lui, et eut juste le temps de voir une lame trancher la gorge du veilleur.. Sa tête roula à ses pieds, et tendit que des cavaliers pénétrèrent le village ravageant les maisons, tuant les hommes et les enfants... Aranel se souvînt d'avoir pensé:

*Encore un anniversaire de gâché*

Le village autours d'elle s'était transformé en boucherie.. Le sang coulaient dans les ruelles, ont entendait les enfants pousser leurs derniers hurlements... Et on oubliait ceux qui ne s'étaient jamais réveillés...

Bientôt, tout les hommes furent tués, par des guerriers vêtus d'armures lourdes noires... Leurs têtes avaient été offertes à leurs femmes, rassemblées au centre du village...

Puis, une à une, les femmes furent tuées... Avec une atroce lenteur... Du sang avait giclé au visage de Aranel, et bientôt ce fut son tour.. Un drow la saisit par les cheveux, et la jeta a terre.. Il leva son épée, et l'enfant ne put s'empêcher de rire, et de regarder l'homme dans les yeux...

"-Baisse les yeux!"

Elle agrandit son sourire...

"-BAISSE LES YEUX"

Elle comme elle souriait encore, l'homme la gifla.. Avec une telle puissance, que Aranel tomba à terre...

"-IDIOT"

Une voix avait hurlé derrière elle.. Un cheval noir s'arrêta à ses côtés, et lorsque l'homme descendit du cheval, tout les drows s'inclinèrent...
Le garde qui avait frappé Aranel recula d'un pas.


"Qui t'as appris à frapper une enfant!"


Il le gifla, emportant dans ce geste, la moitié du visage de l'elfe... Aranel avait alors relevé la tête, ses yeux étaient devenus rouge.. L'autre homme l'avait regardé intrigué:

"Dis moi mon enfant; lui avait-il dit en caressant son visage, Où est ta mère"

Aranel avait alors désignée une femme, debout tremblante... L'homme s'étaient avancé vers elle...

"Vous êtes sa mère? Épargnez la vous autre..."

Un sourire s'était lut sur le visage de la femme, avant qu' Aranel ne se dirige vers l'homme et ne pose sa petite main sur la sienne, et sans un mot, soulève son tricot dévoilant les bleus qui recouvraient son corps...


"Ma vraie mère est morte... Je n'ai que faire de cette femme"

L'homme avait alors sourit, étrange mélange d'étonnement et de satisfaction, et avait lentement, très lentement tué celle qui avait fait souffrir Aranel...

Il prit alors l'enfant avec ce que l'on aurait put appeler de la tendresse, la portant contre lui. Il la mit sur son cheval et l'emporta avec elle, laissant le village aux mains de ses hommes...
Ils galopaient fièrement, et Aranel remarqua que l'homme lui aussi avait les cheveux blancs...

Les années passèrent, l'homme qui s'appelait en réalité Willhimdun, et qui était le tyran Drow de la tribu qui avait attaqué le village, s'était mit à élever Aranel, lui apprenant à se battre, lui apprenant la haine, et lui faisant oublier les sentiments bien trop "dangereux" tel que la pitié, la bonté ou l'amour...
Non, ça l'amour, elle continuait à le ressentir...
Pour Willhimdun... Car après 50 ans elfiques passés à ses côtés, elle était folle amoureuse de lui... Mais comment oser lui dire? Sans qu'il ne l'abandonne...

Pourtant, elle était sur qu'il ressentait la même chose.. Sa façon de la dévorer du regard, de prendre soin d'elle, d'admirer ses formes, que l'âge lui avait offertes..
Alors un soir, alors qu'il n'était pas encore rentré de la chasse, elle se glissa dans son lit... Il ne l'aperçut pas, ou ne dit rien lorsqu'il rentra, et s'allongea à ses côtés... Elle le serra alors dans ses bras... Il l'embrassa, la caressant, et s'allongeant sur elle, il lui murmura:


"Je ressens ces choses pour toi, que je ne devrais pas connaitre, ou ressentir... Demain, tu devras partir..."

Elle l'avait repoussé et lui avait demandé d'un ton froid:

"Tu me chasse? C'est ça? Tu dresses ton animal et tu l'abandonne?
-Je n'ai jamais dis que tu étais un animal.. Mais, ta présence trouble mes sentiments; et je me dois, pour ma tribu, pour tout ce que je leur ai enseigné... Tu.. dois me laisser en paix"


Il l'avait de nouveau serré dans ses bras, enfouissant son visage dans ses cheveux, l'embrassant.. On aurait discerné de la tristesse dans sa voix, et Aranel aussi voulait pleurer.. Mais pas devant lui, il ne supportait pas les larmes...

"Si il y avait d'autres femmes dans ta tribu? Ne pourraient-ils pas...
-Toutes ne sont pas toi... Tu acceptes notre façon de vivre... Ne discute pas mes ordres..."


Elle se leva alors du lit, s'apprêtant a retourner dans sa tente quand il se leva et la retint...

"Je... je t'aime et tu le sais.. Mais cela fera ma faiblesse... Je ne peux plus...
-Je croyait t'aimer Will, mais je te hais!"


Il l'avait alors giflé.. Il avait tué un homme pour ça quelques années au paravent...
Quelques années au paravent, peut-être Aranel aurait-elle pleuré... Mais il venait de la blessée dans sa fierté.. Elle ramassa alors son épée qui était posée contre le lit et attaqua l'elfe... Il se saisit de son épée, attaquant sans vraiment blesser Aranel.. Mais ça, elle ne le voyait pas.. Elle était aveuglée par la rage, et la vengeance...
Elle l'avait blessé...
Lui aussi...
Elle lui avait envoyé son épée de l'autre côté de la pièce.. Il rampa pour aller la chercher, elle s'approcha de lui, et leva son épée. Pour le tuer? Lui?
Elle hésita, il s'était alors relevé, non plus son épée, mais un tisonnier dans la main, et avait frappé Aranel au visage... Lui balafrant l’œil...
Elle avait poussé un hurlement de rage et de douleur..

"Je suis déso..." avait-il essayer de dire

Mais elle lui envoya un coup de pieds, et abattit son épée... Lui trouant le torse... Son épée traversa le corps de l'elfe...

"Je suis désolé"  Dit il, et il tomba à ses pieds...

Elle le laissa pour mort, et s'enfuit du village.. En chemin elle se mit à pleurer... Elle s'arrêta à un petit lac, lavant son épée et son oeil... La plaie était profonde, mais n'avait pas touché l'oeil.. Un douloureux souvenir de son premier amour...

Elle se releva, et partit, avant que les drows de la tribu ne partent à sa recherche... Elle se réfugia  alors dans les marais des Forsaken lands, errant à la recherche de quelques petites victimes pour étancher sa douleur... 


_________________


Dernière édition par Aranel le Mar 31 Juil - 20:07 (2012); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 29 Nov - 18:18 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Médanore
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2007
Messages: 132
Localisation: Près des jardins
Féminin 蛇 Serpent
choix du personnage: Autres
Métier: Autre

MessagePosté le: Mar 4 Déc - 18:16 (2007)    Sujet du message: Aranel présentation Répondre en citant

C'est une superbe histoire ^^
J'adore dans le village ce mélange d'attitude, celle d'une petite fille et celle de quelqu'un de profondément ... pas mauvais,
mais c'est vrai qu'elle exécute d'une certaine manière sa belle-mère, alors qu'elle pourrait très bien avoir beaucoup
plus peur des Drows qui attaquent le village !

En tout cas c'est mignon !

J'aimerais bien qu'elle retombe sur des anciennes connaissances qui lui raconteront ce qu'il est advenu de lui par la suite !
En tout cas ... c'est violent comme manière de se quitter !

Bisous !
_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:46 (2018)    Sujet du message: Aranel présentation

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forsaken Lands Index du Forum -> Les frontières: avant d'arriver à Forsaken Lands -> Un peu d'aide pour commencer... -> Drows acceptés Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com